correction IE2

Aller en bas

correction IE2

Message  Manu le Sam 21 Nov - 10:36

Bon, le site de l'académie est apparemment en rade... Comme j'imagine que certains sont pressés d'avoir la correction de l'interrogation, je la poste ici. Genre de message que l'administrateur tout puissant pourra supprimer quand il ne sera plus nécessaire...

Le géoïde réel est toujours au-dessus de l’ellipsoïde
→ Il a autant de raisons d’être en dessous qu’au dessus ! C’est le cas, en particulier, à l’aplomb d’une fosse océanique, ou à plus grande longueur d’onde au Sud de l’Inde (anomalie inexpliquée dans le manteau profond)
Le squelette des Arthropodes contient un polymère de glucosamine
→ Il est constitué d’un homopolymère de N-acétyl-glucosamine
Le flux de chaleur terrestre se mesure à la surface du globe
→ Il s’agit de la quantité de chaleur perdue par unité de surface
Les acides pectiques portent des charges positives au pH pariétal
→ Les pectines sont riches en acides uroniques, dont le groupement carboxyle perd facilement un proton au pH pariétal, proche de 7
Le glycogène a une structure moléculaire proche de celle de l’amylopectine
→ Le glycogène est, comme l’amylopectine, un homopolymère ramifié de glucoses associés de façon covalente par des liaisons α 1→ 4 et α 1→ 6
La loi de Fick exprime le flux membranaire d’une espèce chargée
→ Cette loi donne l’intensité de la diffusion passive d’une molécule, si aucune composante électrique n’intervient, donc pour des espèces non chargées uniquement
La croûte terrestre évacue la chaleur par conduction
→ Les roches des croûtes terrestres possèdent une bonne conductivité thermique
La liaison osidique fait toujours intervenir deux –OH hémiacétaliques
→ La liaison glycosidique fait intervenir un –OH hémiacétalique de façon systématique ; seul le saccharose en fait intervenir deux
Il n’existe pas de transporteur membranaire du L-glucose
→ Les isomères L des oses ne sont pas manipulés par les êtres vivants : il n’y a pas de transporteur du L-glucose, qui peut cependant, expérimentalement, traverser (difficilement) une membrane par diffusion simple
Tous les oligosides sont ajoutés aux protéines membranaires dans les dictyosomes
→ La glycosylation des protéines membranaires et sécrétées commence dans le REG et s’accentue dans l’appareil de Golgi
Lignine et cellulose sont des polymères pariétaux linéaires
→ Lignine et cellulose sont des polymères pariétaux, mais l’un est linaire (la cellulose), l’autre est très fortement ramifié (la lignine)
La cellule acineuse pancréatique présente des jonctions serrées
→ En tant que cellule épithéliale, la cellule acineuse du pancréas possède des jonctions étanches du côté de son pôle apical, garantes de sa polarisation
Les connexons laissent passer les macromolécules
→ La limite d’exclusion de ces complexes membranaires caractéristiques des jonctions gap est de 1 kDa, ce qui est bien inférieur à la masse moléculaire des macromolécules
Un desmosome est une jonction reliant une cellule à une autre cellule
→ Au niveau d’un desmosome, les protéines transmembranaires d’adhérence sont des cadhérines, qui interagissent de façon homophile, donc avec celles portées par une autre cellule
La substance fondamentale de la paroi est toujours hydrophile
→ Elle est effectivement très hydrophile dans le cas d’une paroi pectocellulosique, mais ce n’est plus le cas lorsqu’elle s’imprègne de lignine, de subérine ou de cutine
Le sclérenchyme ne se rencontre que dans les organes aériens
→ C’est un tissu de constitué de fibres lignifiées, assurant le soutien
La cuticule contient des hétéropolymères lipoïdiques
→ La cuticule est faite de cutine, ensemble de macromolécules lipoïdiques (polyester d’acides gras, alcools gras, hydroxyacides, dérivés phénoliques…)
L’anorthite est le pôle calcique des plagioclases
→ Le pôle sodique des feldspaths plagioclases est représenté par l’albite
La cellulose synthétase est un complexe protéique transmembranaire
→ Cette enzyme contient plusieurs sous-unités et traverse la membrane plasmique
Divergence et expansion sont des synonymes
→ Le terme de divergence désigne un mouvement relatif entre plaques ; le terme d’expansion s’applique à l’ouverture d’un océan (qui ne contient pas forcément qu’une dorsale)

Manu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum